Une clinique qui laisse le cœur léger

December 8, 2017

Encore une autre clinique qui laisse le cœur léger, et à la fois lourd aussi. Sachant que la Maison du Père leur offre un confort mais aussi que sinon la plupart du temps ils sont dans la rue. Remonte une sorte d’impuissance, un questionnement intérieur.

 

Ils sont drôles et charmants et ne veulent que rire et être à l’aise ! Les sessions passent trop vite et on a déjà hâte qu’il repasse dans deux semaines! 

 

Je ressors toujours avec un sourire qui me reste si longtemps, un gros merci à tous ces gentils hommes.

 

Trina Manac’h

Étudiante en massothérapie

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Pour 2020, la Rue vous dit «aweille don»

December 18, 2019

1/6
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags