© 2012-2017 par SPA DE LA RUE.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Black Instagram Icon
  • Google+ Social Icon

Polygame

March 13, 2019

L’une des choses que j’apprécie avec le Spa de la Rue, c’est que l'on accepte tout le monde tel qu’il est. C’est un univers de tolérance, sans jugement où la bonne humeur est un mot clé.

 

Prenez mon cas, le Spa de la Rue me permet de venir travailler avec mes 3 épouses!

 

Ma 1ère épouse s’appelle Mrs. Oaksworks (chaise à massage), d’une fidélité sans faille. Son point fort est indéniablement son confort. Elle est mon pilier et je m’appuie beaucoup sur elle. 

 

Ma 2ème épouse se prénomme Sony: elle représente ma musicalité. Le son qu’elle distille est tout simplement paradisiaque. 

 

Essentielle, c’est ma 3ème épouse: ses huiles et ses senteurs sont un ingrédient clé pour la bonne humeur.

 

Je vous ai parlé de tolérance plus haut, il y a cependant des exceptions. Je m’explique... 

 

Je trouve ça complètement inacceptable que, pendant que j’aime mes 3 épouses de manière égale, certains se permettent d’afficher leurs préférences! 

 

Prenez par exemple Gérard Piquemal, oui, LE Gérard Piquemal, qui m’a ouvertement avoué (et je vous le donne en mille) sa préférence pour Essentielle au point de m’en fournir sans vergogne! 

 

Son acolyte Gérald, lui, est fan de Mrs. Oaksworks. Comment je le sais? Il la séduit tout le temps avec ses divers tournevis pour la dépanner! 

 

James, de son côté, affiche de manière ostentatoire sa préférence pour Sony. Pas étonnant, elle le charme avec des playlists...

 

Des choses du genre, il y a juste au Spa de la Rue que ça arrive!

 

Christophe Bobiokono

- Massothérapeute -

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche