Pour 2020, la Rue vous dit «aweille don»

December 18, 2019

Jeudi dernier, nos thérapeutes se sont rendu.e.s à La Maison du Père pour donner une dernière clinique solidaire pour l'année 2019 aux résidents de J.A DeSève. Une matinée remplie de précieux échanges avec nos vétérans de la rue, qui ont raconté des petits bouts de leurs vies à nos bénévoles.

 

Que ce soit de l'Afghanistan ou du Québec, ces hommes viennent de partout et transportent avec eux des histoires uniques. En plus d'avoir affronté les rudes conditions de la rue, certains d'entre eux ont subi les impitoyables impacts de la guerre. Leurs blessures, leurs cicatrices et leurs regards ne font que raconter en surface. Prendre la peine de les écouter, avec respect et avec coeur, ça ne peut faire autrement que de nous plonger dans un état de gratitude et empathie immense!  

 

En les massant, nous les libérons de la douleur.

 

En devenant l'oreille qui accueille leurs confidences, nous libérons leurs coeurs et leurs esprits. 

 

Durant la période des Fêtes et pour l'année 2020, faites preuve de plus d'ouverture avec les itinérant.e.s que vous croiserez sur votre chemin. Pas besoin nécessairement de p'tit change! Un bonjour, un sourire, une jasette: ça fait ben l'affaire!

 

Se sentir ignoré du monde le cul assis sur le trottoir glacé, c'est pas mal plus gossant que de se faire quêter un deux pistres mettons... 

 

Leurs vies d'avant la rue ressemblent peut-être pas mal plus que vous le croyez aux vôtres! Autrement, leurs récits peuvent vous apprendre l'existence d'une toute autre réalité à laquelle vous n'aviez même pas osé imaginer. Vous seriez sidérés du courage que ça a dû leur prendre pour passer à travers!   

 

Au Spa de la Rue, nous avons la chance masser ceux et celles qui ont finalement eu un toit sur la tête dans une résidence ou juste un petit moment de répit dans un dortoir. Ceux et celles qui sont encore pognés dehors, il y en a à la tonne! Malheureusement, votre sans soutien, sans notre équipe et sans celles des organismes comme La Maison du Père et Mission Old Brewery, la majorité de ces personnes en situation d'itinérance continuent de se maganer l'corps pis l'âme au frette sur le trottoir pendant l'temps des Fêtes!

 

Imaginez que ces gens puissent se permettre de prendre une p'tite pause d'une demie heure sur une table de massage douillette. Imaginez comment remplis de courage ils en ressortiraient de venir voir notre belle équipe de thérapeutes aux mains chaudes et remplis de ressources. Imaginez que notre organisme puisse avoir un jour pignon sur rue. J'suis pas mal certaine qu'avec l'aide du grand public, du milieu communautaire et avec notre savoir faire, il y a des milliers de personnes qui resteraient ben moins longtemps en situation d'itinérance!  

 

Pour le début de cette nouvelle décennie, notre clientèle et notre équipe vous dit: «AWEILLE DON(C)»!

 

Messieurs, mesdames, population: aidez nous à rendre la vie de ces gens un peu moins pénible et à créer une ville de Montréal un peu moins rough et plate pour tout le monde! 

 

Contribuez à notre campagne de financement! Tous les dons ont une valeur chère à nos yeux... et surtout aux leurs. 

 

Ce beau projet là, il commence juste ici:

 

JE FAIS UN DON AU SPA DE LA RUE!

 

 - Roxane Chouinard - 

Massothérapeute et directrice des communications web   

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Pour 2020, la Rue vous dit «aweille don»

December 18, 2019

1/6
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives