© 2012-2017 par SPA DE LA RUE.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Black Instagram Icon
  • Google+ Social Icon

La beauté de l’être sous mes doigts.

May 22, 2018

Première journée avec cet organisme. Fébrile. Que me réserve le Spa de la Rue? Aujourd’hui nous massons les messieurs de La Maison du Père. C’est entouré de trois généreux collègues qu’arrivent à nous ces souriants gaillards, marchant à demis, avec leur Gislaine ou leur Monique à la main… Déjà, ils me font rigoler !

 

Quelques semaines plus tard, je suis de retour avec le Spa chez Trisomies 21.  Un peu en réserve à mon arrivé, j’observe. Voici que vient à moi Gabriel, un jeune homme aux yeux magnifiquement bleus. On se présente. Mon nom fait jaillir en lui ses connaissances historiques. J’en sais maintenant un peu plus sur Jeanne d’Arc. C’est à notre au revoir que je remarque dans le regard de Gabriel une certaine déception et admiration à mon égard… Aurait-il le béguin pour moi? Deux becs sur les joues, nous nous disons à bientôt !

 

Le lendemain, clientèle Filles de la rue. Des femmes belles et fortes dans une salle où plane un calme palpant. Pleine d’énergie, je commence mon premier massage sur chaise. Je constate rapidement la sensibilité et l’amour profond que ces femmes possèdent en elles. J’en ressortis  les mains teintées d’une plus grande douceur et de présence que j’en avais auparavant.

 

C’est avec bienveillance que je dépose mes mains sur tous ces magnifiques corps et c’est avec gratitude que je les retire pour quitter chacun de ces matins avec un sourire me traversant le cœur. Un sourire qui ne me quitte toujours pas…

 

Merci Spa de la Rue.

 

Par Janne Paquin

massothérapeute

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche