top of page

La vie est moins rude

Ce matin j’ai été invitée à être thérapeute bénévole auprès de la clientèle de la maison du père. Offrir du bien-être, c’était ma mission. J’ai égayé le regard de mes quatre clients et allégé quelques tensions de leurs corps endoloris.


Avec ma présence et mon écoute, j’ai pu prodiguer des soins de massothérapie et de kinésithérapie, dans une ambiance de convivialité. Pendant un court moment, la vie semblait moins rude.


On m’a demandé pourquoi la massothérapie? Voici un extrait d’un texte, qui résume une partie de ma motivation.


« Je crois en une contamination de l’amour, de la bienveillance, de la douceur et de l’intelligence. Chaque fois qu’on pose un acte de tendresse, d’affection, d’amour, chaque fois qu’on éclaire quelqu’un en lui donnant un conseil, on modifie un tout petit peu l’avenir de l’humanité dans le bon sens.


Plus je ressens, dans la journée, dans la vie, des émotions positives, de l’affection, de l’admiration, de la compassion, du bonheur, du bien-être, de la joie, de l’élévation, moins il y aura d’espace pour l’apparition de l’expansion et la flambée des émotions douloureuses, destructrices et négatives.»


-Christophe André, Trois amis en quête de sagesse


Merci et à bientôt!


Amélie Au

Massothérapeute et Kinésithérapeute