Retour vers le bien-être

Nos bénévoles et leur toucher bienveillant sont toujours les bienvenus à la Maison du Père et pour cause; Si près de un adulte sur cinq souffre de douleur chronique : mal de dos, de tête… le ratio est nettement plus élevé pour celles et ceux qui ont connu "LA RUE".

En été, dormir sur un banc à la belle étoile n'est pas vraiment difficile, voir même agréable mais l'hiver venu, le froid use les organismes et les années passées dans la rue laisse des traces physiques sous forme de douleurs chroniques plus ou moins intenses qui altèrent la qualité de vie.

Pendant près d'un an et demi nous n'avons pas pu apporter le réconfort physique et spirituel dont les gars ont tant besoin…. Mais, c'est maintenant du passé !

Merci à Hélène Gratton, Christophe M'Barga et Gérald Lemay pour tout le bien-être qu'ils ont dispensé !



Posts à l'affiche