Être regardé, écouté et touché avec respect

Mon expérience en spa de luxe m’a appris que l’ambiance des spas est savamment étudiée. Tout est choisi avec soin : les éléments de décoration qui donnent une apparence unique au lieu, le mobilier harmonieux, la musique de détente adaptée, l’éclairage chaleureux, la température ajustable, les odeurs tonifiantes ou relaxantes... tout concourt à aider le client à s’évader, se détendre, s’abandonner... Mon expérience au Spa de la Rue m’a montré clairement que leurs moyens sont limités (et qu'aucune ambiance feutrée n'est composée à partir d’éléments de luxe).


Les massothérapeutes et les clients sont laissés à l’essentiel: la confiance réciproque et la conscience d’un besoin fondamental d’être touché; le besoin que l’histoire unique de notre corps soit écoutée et reconnue; le besoin d’être accepté tel que l’on est.


J’ai ressenti que la confiance s’établit presque instantanément entre les massos et les clients du Spa de la Rue. L’abandon et la détente semblent être attendus et appréciés à leur juste valeur par les clients qui auraient la sensibilité et la sagesse de connaître leurs besoins fondamentaux comme le besoin de recevoir un sourire authentique, un regard chaleureux et de sentir le touché de mains confiantes et respectueuses. Je suis profondément convaincue que l’implication avec le Spa de la Rue permet d’apprendre des marginaux ou de se remettre en mémoire vive des évidences ignorées ou perdues de vue comme le besoin qu’ont tous les êtres humains de connecter entre eux dans un climat de confiance, d’être regardés, écoutés et touchés avec respect.


Encourager le Spa de la Rue par divers moyens, c’est revenir à l’essentiel, tendre la main et encourager la vraie connexion humaine.

Maya Lepage,

Massothérapeute

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Black Instagram Icon
  • Google+ Social Icon

© 2012-2020 par SPA DE LA RUE.